Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le bel anniversaire de la Sophrologie Caycédienne

Le bel anniversaire de la Sophrologie Caycédienne

Le 16 décembre 2010
Le bel anniversaire de la Sophrologie CaycédienneLe bel anniversaire de la Sophrologie Caycédienne

 

C'est à Sitges, station balnéaire proche de Barcelonne, que vient de se dérouler le premier Symposium de la Sophrologie Caycédienne. C'est dans cette ville qu'eurent lieu les premiers cours de la Sophrologie par le Pr Caycedo père fondateur de la méthode.

Le thème central de ce symposium mettait en avant la sophrologie comme :

La science et vivance des valeurs de l'être pour le XXIe siècle

le Dr Nathalia Caycedo, sa fille, toujours aussi radieuse, a excusé l'absence de son père, et dans son discours d'introduction a fait l'éloge de tout le travail réalisé jusqu'à la complétude de son oeuvre. Nathalia a relaté l'historicité de la Sophrologie Caycédienne et remercié tous ceux qui, dans la tridimensionnalité de la Sophrologie, ont contribué, contribuent et contribueront au développement, à la transmission des valeurs aidant à la transformation sur le plan personnel, familial, professionnel et social de l'être.

Les conférences étaient orientées sur les valeurs citées dans les domaines de santé, éducation, famille, sport, entreprise, gérontologie.

Chaque directeur, directrice d'école selon leur spécificité, infirmière, kinésithérapeute, psychologue, économiste, médecin, éducateur sportif présentait l'historicité de leur école et leurs comptes rendus des actions menées auprès de leurs patients en cabinet, en institution, en entreprise.

De vibrants hommages furent rendus aux disparus : Raymond Abrezol, directeur de l'école Suisse, Michel Guerry directeur de l'école de Nice.

Patrick-André Chéné développa la notion de fidélité à la méthode. Fidélité a toute épreuve que d'autres n'ont pas souhaitée péréniser pour des raisons d'incompréhension de ce que la Sophrologie ne peut exister sans la phénoménologie existentielle. Mais la main reste tendue pour tous ceux qui voudront bien redécouvrir toute la richesse de la Sophrologie Caycédienne.

En conclusion le Dr Nathalia Caycedo présenta les objectifs pour les années à venir : la Sophrologie comme réponse aux besoins de l'être humain du XXIe siècle et pour cela il est nécessaire de :

  • Défendre les bases théoriques et la méthodologie basée sur la phénoménologie existentielle
  • Mettre en relief l'organisation internationale
  • Veiller au respect de l'enseignement
  • Offrir une formation continue
  • Promouvoir la recherche
  • Communiquer au Mass Média et à la population
  • Utiliser les outils de notre temps et le langage de nos générations actuelles

Rendez-vous est donné l'année prochaine à tous les Sophrologues pour le second symposium du 11 au 13 novembre 2011.

c